Comment se reproduisent les chats ?

chats qui s'embrassent

Dans cet article, nous allons expliquer comment se reproduisent les chats. Nous allons aborder les points suivants : 

  • L’activité et le cycle sexuel 
  • La fécondation
  • La stérilisation 
  • La gestation 
  • La mise bas

1. L’activité et le cycle sexuel

Les chaleurs rythment les périodes de fertilité de la femelle. Elles peuvent apparaître dès 4 à 12 mois en fonction de la race du chat. 

La période de fertilité s’étend sur une bonne partie de l’année. Les chaleurs de la chatte durent de 4 à 10 jours et se répètent très fréquemment. 

Durant cette période, la chatte change de comportement : 

  • Elle appelle généralement le mâle par des miaulements.
  • La femelle se roule à terre en présentant son ventre.
  • Elle devient plus affectueuse.
  • Elle se traîne sur le ventre en levant la queue.

Mais elle n’a pas de pertes de sang, contrairement à la chienne.

En cas de fécondation de la chatte, ces signes s’atténuent et disparaissent rapidement. Dans le cas contraire, les chaleurs se répètent naturellement, parfois juste après la mise bas. 

L’accouplement des chats est précédé de préliminaires de séduction. Le mâle, dont la puberté se situe entre 7 et 12 mois, tourne autour de la femelle qui marche devant lui en se pavanant. 

La cour a une importance capitale pour obtenir la coopération de la chatte durant l’accouplement : la femelle doit présenter la partie postérieure de son corps en ligne horizontale et offrir sa vulve au mâle qui va la saillir en lui saisissant la nuque dans la gueule. 

L’acte sexuel des chats ne dure qu’une dizaine de secondes. La femelle pousse un cri lors du désaccouplement brutal, car la reproduction est douloureuse pour la chatte : cette vive réaction est due au déchirement douloureux provoqué par les protubérances pointues du pénis du félin, appelées spicules. 

Les accouplements des chats peuvent se succéder à raison de 3 coïts toutes les 3-4 heures. La chatte libère de 2 à 11 ovules, et les probabilités de gestation sont très élevées, car les chats sont une espèce à ovulation induite, c’est-à-dire que, en l’absence d’accouplement, il n’y a même pas d’ovulation. 

2. La fécondation

Par fécondation, on entend la phase d’union des gamètes mâle et femelle (spermatozoïdes et ovules) qui donnent naissance à la première cellule embryonnaire. 

Les chattes peuvent présenter deux phénomènes particuliers : la superfécondation, où la femelle peut être fécondée par plusieurs mâles et avoir des chatons de pères différents, et la superfétation, 10% environ des chattes sont susceptibles d’avoir un retour de chaleurs entre le 21ème et le 24ème jour de gestation et d’accepter l’accouplement, puis de mettre bas simultanément des chatons à terme et vivants et des fœtus prématurés non viables. 

3. La stérilisation 

Il faut avant tout mettre un terme à une croyance répandue. Il est faux que la chatte doive mettre bas au moins une fois avant d’être stérilisée, cela ne repose sur aucun fondement scientifique. 

Si l’on décide que son chat doit avoir des petits, on le fait par plaisir ou pour avoir un élevage. En revanche, si l’on ne souhaite pas avoir de chatons, il faut faire stériliser la chatte chirurgicalement. 

L’ablation des ovaires (ovariectomie) est une opération de routine réalisée sous anesthésie générale, qui ne provoque que quelques points de suture sur le chat et deux jours de fatigue. De plus, elle diminue le risque de tumeur des mamelles et d’infection de l’utérus. 

Le caractère de la chatte n’est pas modifié après cette intervention, elle ne devient pas apathique et, pour ce qui est d’une éventuelle prise de poids, on peut aisément pallier le problème en nourrissant la chatte avec des aliments équilibrés et légèrement hypocaloriques. Le mieux est d’utiliser une gamelle orthopédique. Il faut en revanche impérativement éviter l’utilisation de médicaments pour lutter contre les calories. 

fraternité de chatons

4. La gestation 

La gestation de la chatte est la période durant laquelle la femelle porte ses petits dans l’utérus. Elle dure environ 63 à 68 jours. 

Le régime alimentaire doit être riche et équilibré afin de répondre à de nouveaux besoins énergétiques : les compléments alimentaires sont souvent conseillés pour la croissance des chatons

Le diagnostic de la gestation ne repose pas sur des tests hormonaux, mais sur les données obtenues à partir de visites cliniques, de radiographies et d’échographies, qui mettent en évidence le nombre de fœtus

  • La visite clinique vétérinaire repose sur la palpation de l’abdomen et la perception des foetus. Leur volume est sensible à partir de la 3ème semaine de gestation. 
  • L’examen radiologique révèle la présence de squelettes de fœtus, visibles vers le 36ème jour, mais plus nets à partir du 40ème.
  • L’examen échographique, qui est fiable dès le 20ème jour, et les mouvements fœtaux peuvent s’observer sur l’écran à partir de la 4ème semaine. 

5. La mise bas 

La mise bas de la chatte est la phase d’expulsion du foetus et de son environnement par les organes génitaux au terme de la gestation. 

Les signes annonciateurs d’une mise bas imminente sont une baisse de température rectale (elle passe de 38,5°C à 37°C) et une certaine nervosité qui incite la femelle à se retirer dans le lieu qu’elle a choisi pour mettre bas. L’apparition de lait plusieurs jours avant la mise bas est un autre indice. 

Il est inutile de préparer la nursery dans un endroit qu’on a jugé confortable : c’est la chatte qui décide et rien ne la fera changer d’avis. Tu peux par contre tout à fait prévoir des jouets pour chats à l’avance pour les futurs chatons. 

La mise bas dure à peu près 6 heures et les fœtus sont expulsés toutes les 10 minutes à une heure. On a en moyenne par portée 3 à 5 chatons et le poids de naissance de chacun varie de 100 à 300 grammes. 

La mère coupe le cordon ombilical avec les dents et lèche vigoureusement les chatons pour activer la circulation, la respiration et toutes les fonctions organiques. Ensuite, au bout d’une heure environ les chatons commencent à téter le lait maternel. 


Tu sais désormais comment se reproduisent les chats


L’équipe SmilyPets

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés